Les refuges ouvrent leurs portes !


On ouvre ! A l’aube de la saison estivale, les refuges des Hautes-Alpes s’apprêtent enfin à ouvrir leurs portes, impatients à l’image de leurs gardiennes et gardiens, de faire partager leur univers à leur clientèle après de longs mois de confinement ?pour certains. Prêts à rejoindre les sommets ?   

Depuis quelques semaines, les gardiens ont préparé activement leur refuge en prévision de la réouverture estivale : remettre l'eau courante pour certains, déneiger, nettoyer, bricoler pour d’autres. Certains refuges sont restés parfois non gardés pendant de longs mois, nécessitant aujourd’hui de gros travaux, y compris en ravitaillement en bois, gaz, denrées alimentaires (par héliportage et ou à dos d'homme). Tout est prêt désormais pour faire de la saison estivale qui se profile, un moment unique d’échanges et de partage « là-haut sur la montagne » comme le dit la chanson populaire. Un retour au sommet organisé dans le respect des règles sanitaires.

"Nous sommes sereins et confiants. Nous avons hâte d'ouvrir et de commencer la saison " explique Sébastien Louvet, le Président de l’Association des gardiens de refuges des Hautes-Alpes, soulignant également la nécessité de faire une pause en montagne. « Un plaisir simple mais inoubliable que nous souhaitons faire perdurer » dit-il.

Les refuges sont en effet des lieux privilégiés où la convivialité est l'un des reflets de l’identité et des traditions montagnardes.  Des montagnes où bat le cœur d’hommes et de femmes qui, depuis...