Nuit des refuges 2020

Refuges des Hautes-Alpes : et si on se retrouvait "Là-haut sur la montagne" ?


Au moment où les refuges des Hautes-Alpes se déconfinent et s’ouvrent de nouveau à leurs clients (dans le respect des dispositions sanitaires), faire une pause « là-haut sur la montagne » est plus que jamais un plaisir simple mais inoubliable. Des lieux privilégiés où la convivialité et le partage sont les reflets de l’identité et des traditions montagnardes. « Rien n’est plus beau que les choses simples » affiche-t-on ici symboliquement au-dessus des portes des 43 établissements que compte le département. Des montagnes où bat le cœur d’hommes et de femmes qui, depuis toujours, dans cette nature sauvage et préservée, cultivent fièrement le sens des valeurs et de l’hospitalité et la chaleur d’un instant à partager ensemble.

Calendrier des ouvertures de refuges :


1er juin : I Re Magi, Cime du Mélézet ; 2 juin : Pré de Madame Carle, Pas du Loup ; 4 juin : L’Aigle ; 6 juin : Alpe de Villar d’Arêne, Glacier Blanc, Les Ecrins ; 8 juin : Les Bans ; 11 juin : Buffère ; 12 juin : Pic du Mas de la Grave ; 13 juin : Chamoissière, la Blanche, Pelvoux, le Sélé ; 15 juin : Agnel, les Fonts de Cervières, Laval, Terzo Alpini ; 17 juin : Furfande ; 18 juin : Adèle Planchard, Vallonpierre ; 19 juin : Ricou ; 20 juin : Basse Rua, le Clot du Xavier Blanc, les Drayères, Napoléon, Pré de la Chaumette ; 26 juin : le Chardonnet ; 27 juin : les Souffles, Pigeonnier, Goléon, le Pavé ; 1er juillet : Evariste...