• Ski de randonnée dans les Hautes-Alpes

Alpinisme et escalade

 

Des sites naturels d'escalade célèbres, paradis des grimpeurs

Avec moins de 300 habitants, Orpierre (Buëch) est connue aux quatre coins du monde. Au pied d’un grand cirque rocheux, les falaises atteignant jusqu’à 1 200 mètres d’altitude sont vertigineuses. Plus au nord, à proximité de Gap, à Sigoyer sur le territoire de Tallard-Barcillonnette, la falaise de Céüze jouit elle aussi d'une grande notoriété chez les pratiquants d'escalade. Les voies les plus dures au monde côtoient une via-ferrata. Dans tout le département les voies d'escalade sont nombreuses, tout comme les via ferrata et les événements internationaux. Le Mondial d'escalade de Briançon ou l'Ice Climbing des Ecrins sont les plus emblématiques.

L'alpinisme: une discipline phare du département

Plus haut, passé 3 000 mètres d’altitude, c’est la glace qui règne en maître. Carapace aux reflets bleutés et métalliques, elle forme un univers étrange aux dentelles et subtilités saisissantes. Accompagné d’un guide de haute montagne, l’ascension peut commencer sur les glaciers des Écrins, du Valgaudemar ou de La Meije.

La Barre des écrins: un classique pour les ascensionnistes

La Barre des Ecrins sommet le plus des Hautes-Alpes culmine à 4 102 mètres d'altitude.

LE SKI DE RANDO, LES HAUTES-ALPES A L’ETAT PUR

Sur le massif des Ecrins, au départ du Pré de Mme Carle, du Gioberney, de La Grave, ou sur le massif des Cerces au départ de Névache ou dans le Queyras, venez découvrir le ski de randonnée dans les Hautes-Alpes, encadré par un guide de montagne, et de refuges en refuges !

  • Alpinisme et escalade dans les Hautes-Alpes

Vous aimerez aussi

Appréciez nos différences.

Nous avons sélectionné pour vous une série de sites touristiques et d'expériences correspondant à vos centres d'intérêt.

  • vallouise - valgaudemarAlpinisme
  • parcs naturelsdes Hautes-Alpes