• Alpinisme dans les Hautes-Alpes

Vallouise - Valgaudemar - La Meije (Alpinisme)

 

La Vallouise, au cœur de la haute montagne

L'histoire de la Vallouise est imprégnée des exploits des alpinistes pionniers : depuis l'ascension du Pelvoux (3 943 mètres) en 1828 et la conquête de la Barre des Écrins (4 102 mètres) en 1864, les innombrables sommets du massif n'ont cessé d'être convoités. Ailefroide peut s’enorgueillir d'être classé deuxième site d’alpinisme français juste après Chamonix, le Pré de Madame Carle est connu de tous.

Les reliefs himalayesques du Valgaudemar

Sa voisine le Valgaudemar, vallée sauvage et préservée aux cimes découpées, est somptueuse. Elle aussi est au cœur du Parc national des Écrins. Les guides y encadrent des courses majeures de montagne telles que les Rouies (3 589 m) ou la Cime du Vallon (3 406 m) et les contemplatifs apprécieront les glaciers et les cascades du Voile de la Mariée depuis le Refuge du Gioberney.

Au plus près des sommets avec le téléphérique de La Grave - La Meije

Au nord du département, traversant tous les étages alpins, les téléphériques des glaciers de La Meije permettent de vivre facilement l’expérience unique de la haute montagne. Transporté à 3 200 mètres d’altitude en 40 minutes au départ du village de La Grave, le spectacle est à 360°.

  • La Grave - La Meije Hautes-Alpes

Vous aimerez aussi

Appréciez nos différences.

Nous avons sélectionné pour vous une série de sites touristiques et d'expériences correspondant à vos centres d'intérêt.

  • parcs naturelsdes Hautes-Alpes
  • Alpinisme et escalade