7 AU 9 FÉVRIER : COUPE DU MONDE DE SKI ALPINISME AU PAYS DES ÉCRINS

LE PAYS DES ÉCRINS AU SOMMET DU MONDE

Il y a quelques mois, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé que le ski-alpinisme deviendrait le huitième sport au programme des Jeux Olympiques d’Hiver qui se dérouleront en 2020 à Lausanne (Suisse). L’apparition au programme olympique reflète sans aucun doute l’engouement populaire suscité par cette discipline à travers le monde et notamment en montagne. Le prestige que dégage des épreuves comme la Pierra Menta ou le charisme d’athlètes de haut niveau tel Laetitia Roux, n’y sont pas étrangers. De plus, l’amélioration des matériels attire de plus en plus de publics désireux de retrouver les grands espaces lors de randonnées à ski d’un ou plusieurs jours en sites vierges ou vers des refuges d’altitude, encadrés de professionnels de la montagne en totale sécurité.

Il existe aujourd’hui une trentaine d’associations membres de la Fédération internationale de ski-alpinisme (ISMF). Pas étonnant que soit organisé des épreuves sur tous les continents, en Suisse, en France, en Amérique du Nord et du Sud, en Russie, en Scandinavie, en Chine, en Corée et au Japon. Chaque année, le calendrier de l’ISMF comprend un circuit de Coupe du monde et des championnats continentaux et mondiaux organisés tous les deux ans.

Pour 2017-2018, le circuit de Coupe du Monde comprend 5 étapes. Après une ouverture mi-décembre en Chine, l’ensemble du gotha de la discipline se retrouvera à Villars-sur-Ollon (Suisse) le 20 janvier 2018 puis en Principauté...